Qualité de la viande de porc durable

Cohérence tente, depuis plusieurs années de promouvoir des pratiques d’élevage alternatives en production porcine (intérêt du lien au sol, élevage sur litière, homéopathie…). Leurs avantages en termes agronomiques, environnementaux, de bien-être animal, de santé animale ou humaine ne sont plus à démontrer. Mais qu’en est-il de la qualité de la viande produite selon de telles pratiques (bio et durable) ? Qu’entend-on par « qualité de viande » ? De quels facteurs la qualité d’une viande dépend-elle ? Le mode d’élevage est-il un facteur de variation de la qualité ?

pdf Qualité de la viande de porc selon les systèmes d’élevage.

pdfÉlevages de porcs “conventionnels” ou “alternatifs”: quels impacts sur la qualité de la viande ?

Gestion du phosphore en production porcine

pdf Le phosphore, très abondant dans la nature, est un élément clé dans l’organisation de la vie : Il intervient dans la respiration, la photosynthèse et la reproduction des végétaux mais aussi dans l’ensemble des processus énergétiques nécessaires au développement des animaux. Lorsqu’il s’accumule dans le milieu, il ne constitue pas une menace directe pour les êtres vivants, bien au contraire : c’est parce qu’il favorise une croissance « explosive » des végétaux qu’il peut provoquer des dommages à l’environnement et, plus particulièrement, aux écosystèmes aquatiques.

Comparaison porc litière vs caillebotis

Depuis le début des années 90, programmes régionaux, mesures réglementaires, … se sont succèdés pour tenter de pallier les impacts de l’agriculture intensive ; la plupart des financements dédiés à la reconquête de la qualité de l’eau ont été consacrés à des mesures curatives.

pdf

Eléments de comparaison du coût de revient et des émissions gazeuses de l’engraissement de porcs sur litière et sur caillebotis.

pdf

Eléments de comparaison du coût de revient de l’engraissement de porcs sur litière et sur caillebotis.

Méthanisation

L’objectif est de recréer dans une enceinte fermée et étanche les conditions favorables au développement des bactéries responsables de la  méthanisation (Processus biologique naturel de dégradation de la matière organique en conditions anaérobies), pour produire de l’énergie sous forme de méthane.

pdfLa Méthanisation pour valoriser les effluents d’élevage.

pdfQuelques éléments pour réussir son projet de méthanisation agricole.

Gestion des Amas de fumier au champ

pdfPouvoir stocker son fumier, directement du bâtiment de logement des animaux au champ, permet une certaine économie : L’éleveur diminue la surface nécessaire en fumière. Toutefois, pour limiter les risques de pollution, l’efficacité fertilisante des fumiers doit être la plus « équilibrée » possible, afin de couvrir les besoins des cultures sans excédents et sans nécessiter un apport d’engrais minéral ou organique complémentaire.

Nous les cochons

pdf

Pour un élevage respectueux et durable, et un vrai bien-être pour les animaux.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *