2 chargées de mission en poste à Cohérence

A noter l’arrivée de deux nouvelles recrues à Cohérence. Deux chargées de mission en Agriculture Durable, Mariette Flocard et Johanne Gicquel. Mariette sera basée à Plérin, et sera en poste cette fin d’année 2019 pour travailler à de nouveaux débouchés sur le secteur de Morlaix. Johanne, basée à Concarneau, voit sa mission un peu plus axée sur la communication. Organisation deportes-ouvertes, de visites de ferme, …

Vous êtes intéressé-e pour en savoir plus sur la filière ? Eleveur, éleveuse ou professionnel-le des métiers de bouche, prenez contact !

Mariette se présente

Bonjour à vous ! Originaire de Bourgogne, j’ai réalisé mes études supérieures à l’école d’agronomie de Bordeaux Sciences Agro, où j’ai tout récemment obtenu mon diplôme d’ingénieur, dans la spécialité Aliments Nutrition Santé.  Musicienne et sportive, j’ai de l’énergie à revendre pour les causes qui me sont chères ! Ainsi, je suis fière de pouvoir mettre mon dynamisme au service de Cohérence en tant que chargée de mission, et ainsi contribuer à agir pour une agriculture durable !  

Johanne en mots

Bonjour à vous,

Presque 15 ans après, me voici de retour à Cohérence en tant que chargée de mission Agriculture Durable, prenant le poste de Jean-Bernard Fraboulet, partageant les tâches avec Mariette Flocard d’ailleurs. Reprise de service donc puisque j’avais occupé ce poste déjà, travaillant en parallèle sur la certification « habitat durable ».
Belle expérience alors, riche de rencontres : avec des militants engagés, des paysans, des femmes et des hommes acteurs du développement durable – et solidaire, n’oublierai-je certainement de préciser.
En 2007, j’ai quitté mon poste au sein du réseau, motivée par l’envie de devenir « faisou » – de mettre du sens et de poser des actes sur mes idées.
Je suis devenue paysanne : boulangère et femme de maraîcher – et éleveuse aussi. 2 enfants.
Choix de l’agriculture, bio, installation hors cadre familial, vente directe, production qualitative, … exigences de métier qui ne pardonnent pas l’à peu près.

10 ans entre champ et fournils, les pieds dans la terre, la main dans la pâte et la tête dans les nuages.
Formule que j’aimais à utiliser car en parallèle de mon activité de terrienne, je nourrissais d’autres projets : faire des livres, de nature, de photo, d’images et de mots, pour sensibiliser à l’environnement autrement, avec poésie – il en faut, j’en reste persuadée.J’ai commis quelques livres, et j’ai surtout envie d’en faire d’autres. L’histoire se poursuit, en parallèle :-).
Bref. Par des cheminements étranges comme seule en offre la vie, me voilà revenue pour quelques mois à Cohérence.
A temps partiel en l’occurrence, motivée par l’envie de contribuer, aussi et ma modeste échelle, à promouvoir des alternatives, à accompagner des filières émergentes.

Assez écrit.
Au plaisir de vous rencontrer. De nouveau ou pour la première fois.

Johanne Gicquel